Et le gâteau « fût »